menu

j’ai rêvé le goût de la brique pilée

La Box, ENSA Bourges, du 26 octobre au 26 novembre
commissariat de Natsuko Uchino et Sophie Auger-Grappin
Avec les artistes Laëtitia Badaut Haussmann, Pierre Baey, André Bloc, Katinka Bock, Karine Bonneval et Charlotte Poulsen, Michele Ciacciofera, Johan Creten, Patrick Crulis, le collectif Campbell Works de Harriet Murray et Neil Taylor avec Christine Cynn et Valentin Manz, Thierry Fontaine, Élisabeth Joulia, Anne Kjærsgaard, Ana Mendieta, Sophy Naess, Cécile Noguès, Mel O’Callaghan, Brigitte Penicaud, Marie Preston, Selma et Sofiane Ouissi, Janneke Raaphorst, Richard Serra, Natsuko Uchino, Claude Varlan, Michel Wohlfahrt, ainsi qu’une sélection de pièces traditionnelles de La Borne.

Terre naturelle, brute, crue, extrait du paysage, matière première de l’expression. Argile malléable, façonnable, elle accompagne les potiers de tous temps. Expérimentale, elle a nourri les projets artistiques à l’échelle de l’environnement avec l’Earth art ou à l’échelle du matériau dans l’art conceptuel. Terre, mère nourricière, elle est aussi territoire de l’intime, du corps, lieu de l’identité. Plus que jamais, elle constitue aujourd’hui une expression renouvelée dans le champ des arts plastiques et de l’artisanat et croise les pratiques, les références, les expressions.

Dépassant le clivage entre culture savante et populaire, entre savoir gestuel et intellectuel, entre technique et concept, J’ai rêvé le goût de la brique pilée se pose comme une exposition résolument hybride. Elle aborde les différentes appropriations artistiques de la céramique, au travers d’une sélection de sculptures et d’objets utilitaires, de photographies, de vidéos, d’installations, de constructions architecturales.

site de la Box
site des résidences la Borne

/