menu

JEP 2018, château du Bouchet, Dry

Forêt noire / Forêt blanche et carboxysomes, installés dans une des salles du château du Bouchet.
Invitation de l’association Wood-Stock

Forêt noire / forêt blanche est un ensemble de 18 cartes à gratter rondes montées sur pieds de métal noir laqué. 2015-2016. Forêt érigée sur un sol d’écorces de pin.
Les cartes sont comme des paysages abstraits, reprenant en gros plan des images des écorces des arbres remarquables rencontrés à Berlin pour le projet Dendromité-Berlin (2015). Partant de photographies, la texture grattée des formes circulaires hors d’échelle, les contrastes de noir et de blanc s’éloignent de cette source. Le sens de lecture n’a plus d’évidence, devient motif, s’approche de l’abstraction. Ces détails gravés ne pourraient-ils pas être des « paysages » montagneux, marins, cristallins, floraux ?
Cette forêt noire montée sur pieds de métal, dont la forme est inspirée des modèles, sculptures scientifiques montrant notamment la structure interne des végétaux.

Carboxysomes, 5 icosaèdres en bois noir ciré, avec photos thermiques et demi sphères de verre, posées sur des souches de bois. 2016.
Les intuitions antiques en matière de sciences rejoignent parfois les résultats obtenus grâce à l’imagerie scientifique contemporaine. Les objets du savoir ancien sont autant de sources d’inspiration formelle. Les carboxysomes sont en micro-biologie des micro-compartiments bactériens contenant des enzymes et impliquées dans la fixation du carbone. Leur forme, découverte au microscope électronique, est celle d’un icosaèdre, solide platonicien.
Les bulles de verres réparties sur l’icosaèdre de bois permettent de découvrir des images d’écorces d’arbres réalisées en caméra thermique. Les objets de bois noir et de verre évoquent des instruments antiques scientifiques.

La série de pièces parle d’une intimité avec l’arbre sans le montrer, se situant entre la forêt fantasmée et les solides platoniciens.

Black Forest / White Forest is a set of 18 round scratch cards mounted on black lacquered metal legs. 2015-2016. Forest erected on a pine bark floor.
The maps are like abstract landscapes, taking close-up images of the bark of remarkable trees encountered in Berlin for the Dendromité-Berlin project (2015). Starting from photographs, the scratched texture of the circular shapes out of scale, the contrasts of black and white move away from this source. The sense of reading no longer has any evidence, becomes motive, approaches abstraction. Couldn’t these engraved details be mountainous, marine, crystalline, floral « landscapes »?
This black forest mounted on metal feet, whose shape is inspired by models, scientific sculptures showing in particular the internal structure of plants.

Carboxysomes, 5 icosahedra in waxed black wood, with thermal photos and half glass spheres, placed on wooden stumps. 2016.
Ancient scientific intuitions sometimes coincide with the results obtained through contemporary scientific imagery. The objects of ancient knowledge are all sources of formal inspiration. Carboxysomes are in the micro-biology of bacterial micro-compartments containing enzymes and involved in carbon fixation. Their shape, discovered under an electron microscope, is that of an icosahedron, a platonician solid.
The glass bubbles distributed over the wooden icosahedron allow to discover images of tree bark made with a thermal camera. The objects made of black wood and glass evoke ancient scientific instruments.

The series of pieces speaks of an intimacy with the tree without showing it, being located between the fantasized forest and the Platonician solids.

/