Partager

phytomorphisme

Semis
phytomorphisme

Une série de pièces et de photos réalisées en février 2021, durant une semaine de workshop avec la terminale horticulture et leur enseignante Anne Petit, sur l'agrocampus Tours Fondettes.

Pour contrer l'anthropomorphisme, parfois de mise dans les discours autour du végétal, l'idée de départ est simple :
Les élèves ont pris une photo d'une plante de leur choix, et ont tenté d'en reproduire l'architecture avec leur corps.
Karine Bonneval les a pris en photo, seuls ou en groupe, dans une des serres horticoles de l'établissement.

A partir de ces photos, ils ont ensuite imaginé une structure porteuse qui pourrait synthétiser la forme de cette tentative, en utilisant du bois, du métal et du papier-mâché-terre. Une sculpture potentiellement praticable, permettant au public de se projeter un temps dans la forme végétale.

Les photographies des duos botaniques et humains ont été tirées sur tissu à drapeau, et accrochées dans une des serres horticoles de la pépinière du campus, en dialogue avec les sculptures.

exposition

  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
  • phytomorphisme
Karine Bonneval