Actualité
Dendromité
Mélodies en sous sol, article dans Libération de Christelle Granja
Carnet de bord 46, Maison de la Culture Bourges
Partager

Concordanse sauvage

du 12 mars au 25 avril 2020 ArTeppes, centre d'art, le Mikado, Annecy
Concordanse sauvage

Sarah Battaglia et Karine Bonneval
« La concordanse c’est le sel de la vie du sauvage, ce qui rend passionnante son aventure sur terre. (...) Un anthropomorphisme de la symbiose. »
Guillaume Logé, Renaissance sauvage

« Enlaçant ton ombre dans un rêve
mes os se courbaient comme des fleurs »
Alejandra Pizarnik, Approximations, Bueno Aires 1956-1958

Concordanse sauvage est ce dialogue sensible qui se danse entre le monde animal et le végétal. Bercée par les courbures délicates d’une nature perpétuellement en mouvement l’exposition se vit et se dévoile, avec harmonie, à travers l’univers de deux femmes artistes, Karine Bonneval et Sarah Battaglia.

L’os inséré par la présence du fagot en céramique, fait le lien entre végétal et êtres vertébrés. Dans mon imaginaire l’os est présent en forêt, en sous-sol, il fait le lien avec le royaume végétal.
Sarah Battaglia

Les plantes ont une manière d’être au monde différente de la nôtre. Comment bouger avec elles ? Comment être à l’écoute de ce qui se passe autour de nous, mais aussi sous nos pieds ?
Karine Bonneval

  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
  • Concordanse sauvage
© Karine Bonneval