Actualité
Ecouter la terre, atelier au jardin écologique du Jardin des Plantes, Paris
Allons voir ! Noces de campagne
Les Nuits des forêts
Partager

Les nuits des forêts

le 25 juin Forêt communale de Jalognes
Les nuits des forêts

Dans le cadre d'un évènement national soutenu par COAL, art et développement durable.
Journée organisée par Karine Bonneval en collaboration avec les amis de Pesselières.

Qui est cette forêt juste à côté de chez nous ? Nous nous y promenons parfois, sans vraiment la connaitre. Ni très grande, ni majestueuse, c’est cependant un lieu de vie complexe et organisé, dont nous nous sommes petit à petit désolidarisés. Pourtant, nous sommes la forêt. Notre proposition est de nous réunir pendant un après-midi et une soirée dans la forêt communale de Jalognes pour la redécouvrir dans sa complexité, sa beauté, sa fragilité. Des personnalités de la science, de la sylviculture, du monde de l’art vivant seront là comme autant de « traducteurs ».

- Conférences déambulées dans la forêt : Claire Damesin, écophysiologiste des arbres, Laboratoire Écologie, Systématique, Évolution à l’université Paris-Sud nous fera découvrir comment vit l’arbre et ce qu’il a à nous apprendre. Jacques De Roland-Dalon, sylviculteur en gestion durable des forêts à Doys nous parlera des différentes façons de gérer une forêt.

- Poésie performée par Ray Partant : Lecturomètre, Texte en ruban à dérouler entre un arbre et un humain au fur et à mesure de la lecture, en avançant pas à pas et mot à mot avec un impact carbone proche de l'échange idéal. Performance mesurant la trajectoire des destins, les distances entre les êtres et les espèces de l'être ouvert global.

- Ateliers d’écoute : Karine Bonneval, balades sonores en petits groupes pour écouter avec des « supers oreilles » la vie du sol, de l’écorce, des feuilles.

- Moment convivial avec les amis de Pesselières  et mangement partagé.

- SELOIBAB & STOLEBIB : Paysage / Danse / Masques, entre chienne et louve, par Emilie Pouzet.
- un.e artisan.e et usager.e.s du futur
- un monstre à plusieurs têtes questionnant les rapports et la représentations des formes du vivant
- une bascule cosmologique entre l’ère Anthropocène et Chthulucène
- un empowerment enfantin où la forêt devient castelet afin d’ouvrir des mondes et d’aimanter nos univers.

- Bienvenue chez nous, de Caroline Rosse, un parcours dans la nuit à la recherche de ses protagonistes.
Les visiteurs et les lampes de poche cherchent des mots, des phrases, des messages qui brillent dans la nuit. L'artiste brouille les pistes, fait dialoguer les formes de vie qui coexistent dans le Grand Tout. Elle se sert des éléments dans le paysage - un grand arbre, un passage d'animaux, un rocher, un ruisseau- pour faire émerger leur parole et nous connecter à leur présence.

site web des Nuits des forêts

  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
  • Les nuits des forêts
Karine Bonneval