Actualité
Conférence
UN/GREEN Naturally Artificial Intelligences
Plant me,
Partager

Paysages recomposés

Du 6 avril au 27 mai 2018 prieuré du Pont-Loup, Moret sur loing
Paysages recomposés

Commissariat Virginie Prokopowicz
avec Clément Bagot, Cécile Beau / MaylisTurtaut, Justine Blau, Karine Bonneval, Charlotte Charbonnel, Ladislas Combeuil, Anaïs Lelièvre, Olivier Masmonteil

Karine Bonneval propose pour le prieuré ses nouvelles pièces Palmatomania, comme une suite à Saccharomania créés et realisés avec le soutien du Domaine de Chaumont sur Loire, présentées ici devant l’abside nord. La pteridomania a été une vogue victorienne, où chaque intérieur bourgeois se devait de possèder un mobilier de genre nouveau : un terrarium de salon. Ainsi, après les cabinets de curiosité où se collectionnaient les reliques de la nature des lointains, on pouvait admirer et faire pousser des collections de végétaux vivants, dans leur microcosme transparent. Un univers exotique et domestique, que chacun pouvait régler à sa guise. Ici, reprenant cette esthétique dix-neuviémiste sous globe, une collection de plantes carnivores se dresse dans une blancheur immaculée. Une reprise des formes botaniques, mais composée d’une matière mangeuse de territoires et de forêts : ces végétaux sont en cire d’huile de palme.

https://www.atelierproko.com/single-post/2018/03/14/Paysages-Recompos%C3%A9s

  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
  • Paysages recomposés
© Karine Bonneval