Actualité
Respirer avec les arbres
Portées par le vent, larmes de pollen
Se planter et écouter la terre
Partager

Phylloplasties de boudoir

du 3 avril au 3 novembre 2010 Château du domaine de Chaulont sur Loire
Phylloplasties de boudoir

Le projet Phylloplasties présenté au Château de Chaumont-sur-Loire est né d’une réflexion sur les serres botaniques, qui sont pour l’artiste l’incarnation de notre volonté de main mise sur la nature. Les plantes, découvertes dans les forêts primaires par les grands explorateurs du XVIIIème, ont été ramenées en métropole et conservées dans des microcosmes artificiels de verre. On pourrait presque imaginer que ce sont encore ces plantes ou leur descendance qui sont aujourd’hui les spécimens que l’on conserve précieusement comme des témoins bientôt disparus des anciens territoires vierges.
C’est l’image de cette nature rendue artificielle qui a été le point de départ du film Acclimatation, et de la série de plantes transformées.

Disposées dans les Salons, la Bibliothèque et la Salle à Manger de la princesse de Broglie, les Phylloplasties de Karine Bonneval présentent des extensions de plantes pour le moins originales : boutons, plumes, perles et matériaux divers semblent pousser sur les végétaux.

site web

  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
  • Phylloplasties de boudoir
Eric Sanders / Karine Boneval