Actualité
Respirer avec les arbres
Portées par le vent, larmes de pollen
Se planter et écouter la terre
Partager

Et si la guirlande de Julie était en laine ?

Du 3 mai au 30 août 2010 Domaine de Rambouillet
Et si la guirlande de Julie était en laine ?

« Et si la Guirlande de Julie était en laine… », en clin d’oeil au recueil de poésies offert en 1642 à Julie d’Angennes par le duc de Montausier. Elle réunit dans le château et la laiterie cinquante plasticiens et créateurs de mode qui travaillent la laine, le coton, le feutre ou la soie.en référence à un recueil de poésie - est proposée dans quatre lieux distincts : du Château de Rambouillet, au Colombier de la cour royale (Bergerie nationale), en passant par la Laiterie de la Reine et la Chaumière aux coquillages.
Une exposition collective sous le commissariat de Yves Sabourin.

Les phylloplasties -néologisme forgé à partir du grec ancien qui signifie feuille et de la terminaison plastie, comme employée en chirurgie plastique- sont des plantes augmentées d’ajouts artificiels, tentative dérisoire et violente de ramener de l’exotisme à des plantes vivantes devenues objets banals. Des plantes colonisées, mais qui s'adaptent et continue à vivre et à pousser.

  • Et si la guirlande de Julie était en laine ?
  • Et si la guirlande de Julie était en laine ?
Karine Bonneval