Actualité
Sous les pavés, il n'y a pas la plage
24th Festival international du film documentaire de Ji.hlava, République Tchèque
Conférence à ARoS - résidence Earthbound- Aarhus, Danemark : Se planter
Partager

Moteurs

Du 5 au 28 mai 2012 la Borne du POCTB, La Châtre
Moteurs

Dans mon travail, je tente d’observer le monde qui m’entoure pour offrir un regard de côté sur nos manières de vivre occidentales. Pour cela, j’utilise des moyens souvent liés à des savoirs-faire, afin de créer des sculptures, parfois mises en scène dans des fictions filmées, où cet univers parallèle au nôtre que j’imagine se déploie. Mes installations jouent avec les définitions du naturel et de l’artificiel.

« en route ! » , est une série de pièces qui traitent de notre rapport particulier avec l’automobile. Celle-ci est parfois traitée avec tant d’égards que l’on pourrait penser que c’est un être vivant à part entière. Pour mes sculptures, je suis partie des formes de la ford mustang, voiture qui déjà dans son allure évoque quelque chose de vivant. Historiquement, c’était la première sportive (en américain : muscle car ! ) à être vendue à un prix abordable, le rêve de vitesse à portée de l’américain moyen.

Les matériaux employés pour cette série sont souvent très éloignés des matériaux qui font traditionnellement référence à la voiture, comme des matières souples et molles, à l’opposé du métal chromes et du tunning.

De là est née octopuss, un moteur en skai avec des tentacules, qui est une sorte d’hybridation entre la mécanique et l’animal marin. C’est aussi une référence au pays d’origine et à l’époque de fabrication de la ford mustang, les années 60. Le Pop’art est en effet un mouvement artistique américain de cette période, et un artiste de cette mouvance, Claes Oldenburg, convertit la céramique et le métal de salle de bain, téléphone, machine à écrire et autres en tissu rembourré et vinyl. Les objets solides deviennent souples et malléables, ils pendent, accrochés aux murs ou sont disposés au sol et interagissent avec les choses de leur environnement. Soudain le familier de notre société devient étrange.

  • Moteurs
  • Moteurs
Karine Bonneval et Sébastien Pons