Partager

Regarder les plantes pousser

5 avril 2022
Regarder les plantes pousser

à l'invitation de Patricia Cartereau
suite à la résidence d'artiste mise en place par le CHU d'Angers
TALM-Angers, la Distillerie
Exposition du 13 au 29 avril 2022
Finissage en présence des artistes le mardi 26 avril

Patricia, Cartereau, dans son travail de dessins et de sculptures réalisé dans un atelier investi par des plantes, interroge la notion de soin et du temps qui passe.
J'ai imaginé des tapis invitant à passer du temps -dans une position particulière- avec quelques-unes de ces plantes.

site web

Trans-generatives 2030

31 mars 2022
Trans-generatives 2030

14 mars-2 avril 2022, ICN, Nancy
Conférence-événement "Des actions percutantes pour un avenir durable à travers l'art et la science".

Écouter la terre : conférence et atelier, jeudi 31 mars à 15h.

La conférence aborde les questions durables d'inclusion, de diversité et de création participative de connaissances par l'intégration de l'art aux sciences sociales et naturelles. Elle vise à construire un réseau régional, national et international de recherche, de pratique et d'éducation qui introduit les dimensions imaginaires, symboliques et esthétiques dans les rationalités fonctionnelles, en vue de nourrir et d'influencer les processus de décision pour des transformations durables.

Les communications se répartissent en 3 rubriques :
(1) compréhension intégrative des écosystèmes environnement-humain-non-humain grâce à des outils descriptifs avancés.
(2) conditions de collaboration entre les praticiens et les mondes de la recherche, de l'éducation et de l'art ; analyse de situations réelles ; co-conception de modèles innovants.
(3) expériences participatives à différentes échelles : individuelle, organisationnelle, communautaire, régionale, nationale et internationale.

site web

Faire oeuvre en cuisine

26 mars 2022
Faire oeuvre en cuisine

Exposition du 26 mars au 29 avril à la maison des arts plastiques Rosa Bonheur, Chevilly Larue. Dans la cadre du festival le Grand Dire.

Avec Karine Bonneval, Fanny Maugey, Lucie Malbéqui, Emma Bourgin, Hélène Barrier, Marjorie Brunet.

Performances et dégustations pour le vernissage, le samedi 26 mars de 12h30 à 14h30

L’exposition « Faire oeuvre en cuisine » est une invitation à l’expérimentation et au partage. Au gré de votre déambulation vous découvrirez par exemple, de précieuses plantes carnivores et vous vous aventurerez dans des expériences culinaires multiples. Vous pourrez également admirer des sculptures participatives, vous apprécierez les métamorphoses de la cire d’abeille ou peut-être vous risquerez-vous à dévorer un minotaure ?
Loin de se concentrer uniquement sur la notion de spectacle collectif du quotidien que l’on retrouve habituellement dans les nombreuses expositions ou événements performatifs sur ce thème, « Faire oeuvre en cuisine » permet d’appréhender le monde actuel par les questionnements liés à notre alimentation et son évolution.

site

Les émotions à l'oeuvre, la Commanderie, Élancourt

10 novembre 2021
Les émotions à l'oeuvre, la Commanderie, Élancourt

Karine Bonneval, Julie C. Fortier et Félicie d’Estienne d’Orves.

VERTIMUS, SE PENCHER AVEC LA PLANTE
de Karine Bonneval (en collaboration avec Eric Badel de l'INRAE PIAF)
Invitation à vivre le déséquilibre que peut vivre une plante dans certaines situations et tenter d’imaginer ce qui se passe ensuite dans cette installation vidéo et botanique.
Projet soutenu par la Fondation Carasso, le Studio décalé, Antre-Peaux

LUX
de Julie C Fortier (en collaboration avec le chimiste Olivier David)
Promenade dans l’espace et le temps à travers 5 tableaux odorants, correspondant aux parfums émanant d’un jardin sur 5 mois différents.

LIGHT DNA
de Félicie d’Estienne d’Orves (en collaboration avec l’astrophysicien Fabio Acero)
Immersion dans le paysage de spectres lumineux créés par les données scientifiques pour étudier les supernovaes, à travers ces deux tableaux de verre, une étape de projet

Dans le cadre des festivals Curiositas avec l’Université Paris-Saclay et La Science de l’Art avec le Collectif pour la Culture en Essonne.

Visites scolaire sur réservation, sur réservation (peut être couplé avec la visite de l'exposition Perception(s) de la Recherche)
Temps de rencontre avec les artistes le mercredi 10 novembre à 18h30 - réservation à la-commanderie@sqy.fr

L'art e(s)t le vivant, PREAC art et paysage

11 octobre 2021
L'art e(s)t le vivant, PREAC art et paysage

Comment l’œuvre peut-elle amener à une nouvelle approche du vivant ?
Comment les approches scientifiques récentes du vivant viennent-elles bouleverser la manière de faire œuvre ?
Comment les artistes intègrent-ils le vivant à l’œuvre ?
Cette formation questionnera l’art dans ses relations avec le vivant, qu’il soit végétal, animal, mycélien ou bactérien.
Elle s’appuiera sur des œuvres d’art et des démarches d’artistes contemporains.
LUNDI 11 OCTOBRE 2021
Centre international d’art et du paysage
• Explorer, avec l'artiste Karine Bonneval, les relations art et vivant sous forme d’ateliers de pratique artistique, d’échange et de découverte de son oeuvre au Centre international d’art et du paysage.
• Découvrir l'exposition collective « La sagesse des lianes », commissaire Dénètem Touam Bona, au Centre d’art du 19 septembre au 28 novembre 2021, vernissage ouvert à tous le 18 septembre.
• Rencontrer Dénètem Touam Bona autour d'un atelier de pratique.
• Découvrir des oeuvres dans le bois de sculptures du Centre international d’art et du paysage.

MARDI 12 OCTOBRE 2021
Espace Simone Veil, Limoges
• 9h / Table Ronde / Créer avec le vivant, approches croisées
Karine Bonneval, artiste plasticienne.
Patrick Nadeau, architecte et designer.
Gilles Clément, jardinier, paysagiste, botaniste, entomologiste, biologiste et écrivain.
Dénètem Touam Bona, philosophe, dramaturge et commissaire de l’exposition La sagesse des lianes.
• 14h/ Conférence et retours d'expériences
Karine Bonneval et Éric Badel, témoignage d’une rencontre entre art et sciences. Échange autour de l’hybridation des pratiques.
Eric Badel, chercheur INRAE de l’équipe MECA (BioMÉCAnique intégrative de l’arbre) de l’UMR PIAF Physique et physiologie Intégratives de l’Arbre en environnement Fluctuant. Une approche scientifique du vivant.
Karine Bonneval, artiste, « créée des traducteurs pour évoquer nos relations avec le vivant non-humain ». L’artiste présente son oeuvre et la manière dont elle est traversée par les conceptions du vivant, qu’elles soient philosophiques, éthiques, scientifiques ou artistiques.
• L'Art e(s)t du Vivant: Quelle action EAC ?
Concevoir un workshop, un atelier d'Education Artistique et Culturelle en classe autour de la problématique de l’art et du vivant avec l’intervention de l'artiste Karine Bonneval.

site web

Village des sciences à la Commanderie les 9 et 10 octobre

9 octobre 2021
Village des sciences à la Commanderie les 9 et 10 octobre

Un village des sciences tourné vers la rencontre : des scientifiques, des citoyens dans les programmes de sciences participatives.
Expositions, ateliers, spectacles, jeux.
J'y présente Ecouter la terre, et nous parlerons de ce projet avec la bioacousticienne Fanny Rybak,  partenaire du projet dimanche à 16h.

site web

23e Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris

8 octobre 2021
23e Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux de Paris

Dendromité, respirer avec l'arbre fera partie de la programmation
Esthétique du signal, une panoplie du hacking filmique
le ven. 8 octobre 2021
20H00—22H00
Le Lavoir Numérique
4 rue de Freiberg
94250 Gentilly

site web

Quand Soudainement

1 octobre 2021
Quand Soudainement

Les récits peuvent-ils transformer le réel ? Exposition collective
01 – 06.10.2021
Vernissage le vendredi 1er octobre - 18h à l’Espace Voltaire.81 boul. Voltaire, Paris.
Avec Stefania Becheanu. Rocio Berenguer. Karine Bonneval. Nebulx404. NOUS collectif. Makan Fonfana, Hugo Pilate. Cerrato Halls. Roberte La Rousse. Max Mollon. Noémie Nicolas. Juliette Pénélope Pépin. Lucie Picandet. Aniara Rodado. Mathilde François, Armelle Gauthier, Thomas Coispel. Lola Sauvageot. Marina Smorodinova. Ketty Steward. Myriam Suchet. Laurent Tixador. Lukas Truniger. Vraiment Vraiment. Anatole Abitbol, Ikram Benchrif, Alexandre Ferreira, Paul Girard, Ferdinand Pezin (Résidence).

web

Cartographie pluridisciplinaire de jardin Paris

30 septembre 2021
Cartographie pluridisciplinaire de jardin Paris

30 septembre- 1er octobre

L'atelier "Cartographie d'un jardin" cherche à renouveler nos relations avec les plantes et à répondre à la crise de la biodiversité végétale par une approche art-science multiperspective, en observant notre environnement proche.Qu'est-ce qu'un jardin ? Est-ce la même chose pour un botaniste, un biologiste moléculaire, un philosophe, un artiste visuel, un artiste sonore, le propriétaire, le jardinier, un conservateur, pour les oiseaux qui nichent dans les arbres et les buissons, pour les vers, les champignons et les bactéries dans le sol, pour les plantes elles-mêmes ?

Quelles plantes, en fait ? Certaines des plantes de notre jardin que nous croyons "européennes" viennent en fait de très loin. Que savons-nous d'elles ? Sont-elles indigènes ou migrantes ? Sont-elles des espèces envahissantes ou menacées par le changement climatique et d'autres menaces ? S'agit-il d'anciennes espèces locales, voire endémiques, ou d'espèces plus récemment modifiées par l'homme ?

Cet atelier, l'un des trois organisés dans le cadre du projet Racines et Semences XXI. Crise de la biodiversité et résistance des plantes, rassemble un nombre limité de participants (sur invitation uniquement), parmi lesquels des scientifiques, des artistes, des philosophes et des acteurs culturels. Pour Cartographie d'un jardin, nous rejouons les expéditions du 19ème siècle mais avec les connaissances et les approches du 21ème. Nous ne partons pas "loin, vers des contrées inconnues" mais restons "chez nous", littéralement dans notre jardin européen : le jardin du siège de Leonardo/Olats (Boulogne-Billancourt/Paris). Comment la végétation qui pousse au milieu d'un tissu urbain dense, dans l'infime portion de sol que les Hommes ont la gentillesse de lui accorder, résiste-t-elle dans notre jardin de béton sururbain ?

Organisé par Leonardo Olats, Maison Malina
site web

Earthbound 2021 - Tisser des liens avec le plus qu'humain

15 septembre 2021
Earthbound 2021 - Tisser des liens avec le plus qu'humain

Quand : du 15 au 17 septembre 2021
Où : Aarhus et Mols, Danemark - Dans la vraie vie
Soucieux de l'avenir de toutes les espèces, EARTHBOUND est une invitation à étudier l'état de la planète Terre à travers les arts et les sciences. Le symposium EARTHBOUND explore et défie les formats de symposiums connus, et vise à encourager l'engagement et à inspirer le changement.
Nous vous invitons à un voyage de trois jours à travers la science, l'art et les rencontres interdisciplinaires, conçu comme une expérience immersive permanente. En tant qu'hôtes, nous avons une expérience des arts du spectacle et nous créons des atmosphères et des espaces qui facilitent les rencontres authentiques.
Que se passerait-il si les humains cessaient de se considérer comme le centre de toute vie sur cette planète ? Nous pensons que la façon dont nous interagissons et entrons en relation avec les autres êtres et lieux vivants est importante. Le moment est venu de changer de paradigme à grande échelle - nous proposons de vivre dans des réalités multi-espèces où les animaux, les plantes, les micro-organismes et les paysages ont la même valeur que les humains et où la justice climatique est en place. La nécessité de développer de nouvelles notions et un nouveau langage sera toujours un processus non linéaire. Cela signifie qu'il faut accepter d'entrer en territoire inconnu. Mais nous pensons que cela fait toute la différence si nous le faisons ensemble, tout en célébrant les interdépendances, et en nous rencontrant au-delà des disciplines et des anciennes frontières.
Avec EARTHBOUND, nous cherchons à stimuler les dialogues interdisciplinaires et à étudier l'impact de l'urgence climatique sur les visions du monde et les actions des êtres humains, dans le cadre des arts, de la recherche scientifique et d'autres domaines sociétaux. Nous invitons les artistes et les chercheurs à se rencontrer et à partager leurs points de vue et leurs voix. EARTHBOUND explore les interdépendances entre les humains et toutes les autres espèces avec lesquelles nous partageons l'environnement naturel de la planète Terre et que nous accueillons dans notre propre corps. Le symposium plonge dans la richesse des approches interdisciplinaires et des compagnonnages entre les êtres.
Nous croyons que l'apprentissage, le changement et l'échange sont possibles. L'art, la science, l'activisme et d'autres formes d'activité consciente utilisent différentes méthodologies. Lorsqu'elles se rencontrent avec curiosité, créativité et rigueur, la conscience peut grandir et des fertilisations croisées peuvent se produire. Nous pensons que nous assistons à un changement de paradigme : Les gens agissent et trouvent de nouveaux moyens de garantir la subsistance de toutes les créatures vivantes et acceptent le fait que l'espace est quelque chose de partagé. En "tissant avec le plus qu'humain", nous faisons un geste vers l'interconnexion de tous les êtres.
Le symposium EARTHBOUND est basé sur les valeurs fondamentales et les principes holistiques du théâtre de performance Secret Hotel et de notre organisation sœur Earthwise Residency : L'attention, la considération, le respect, la durabilité, l'échange de connaissances et les vertus de la poursuite d'une intuition. Nous accordons également une place centrale au fait de vivre avec les animaux et les plantes domestiques et sauvages et d'apprendre d'eux.
Nous souhaitons que ces principes imprègnent chaque aspect du symposium, des artistes et intervenants invités à la manière dont nous structurons l'événement, en passant par le choix des lieux et la nourriture que nous servons.

EARTHBOUND 2021 propose des conférences et des débats, 6h d'ateliers pendant les trois jours, des extraits de performances, des conférences sur les bus et des sessions de partage, le tout délicieusement interrompu par des repas végétariens/végétaliens. Le symposium est conçu comme un événement de longue durée ou une mise en scène structurée autour de la stimulation de l'intellect et des sens.

Vous serez en compagnie de : Natasha Myers, Guðbjörg R. Jóhannesdóttir, Andreas Roepstorff, Tuomas Ruonakari, Sissel M. Bergh, Julia Adzuki, Parnuna Egede, Zeenath Hasan, Thomas Rosendal Nielsen, Esben Bjerggaard Nielsen, Jes Lyning Harfeld, Karine Bonneval, Kuai Shen, Lily Hunter, Rebekah Cupitt et d'autres encore qui seront annoncés. Ateliers de Katrine Faber, Lucy Powell et Fröydi Lazslo, et extraits de performances de Tora Balslev/Daily Fiction, et Christine Fentz/Secret Hotel.

site web